Buts de l’Association

Lors de l’assemblée constitutive du 1er mai 1927, les membres de la commission provisoire présentent les buts de l’association, tels qu’ils les avaient définis. Voici, en résumé, les idées des fondateurs :

  • Apprendre à se connaître et s’apprécier, ainsi qu’à s’entraider musicalement.
  • Favoriser l’échange, le prêt et la location de partitions.
  • Mettre à disposition une liste des œuvres, arrangements et transcriptions recommandées.
  • Œuvrer à la normalisation de l’instrumentation des différents éditeurs de musique.
  • Dispenser des conseils gratuits et discrets concernant le choix et l’interprétation des œuvres musicales.
  • Promouvoir l’amélioration du répertoire.
  • Donner des recommandations aux musiciens devant déménager. Aviser les directeurs et présidents des sociétés de musique des localités où les musiciens arrivent.

En résumé, toutes choses ayant un intérêt musical pour les directeurs et pouvant faire progresser la cause musicale. En particulier, les fondateurs insistèrent sur le fait que tous, et surtout les directeurs de sociétés modestes, soient persuadés que l’Amicale est une grande famille dans laquelle ils trouveront toujours une sympathie affectueuse et qu’au surplus, il n’y aura jamais, dans les rangs de la nouvelle association, ni amateurs, ni professionnels, mais seulement des amis qui sont là pour mieux se connaître et s’entraider.